Définition du Taux Annualisé Effectif Global (TAEG) qui remplace le TEG

TEG

Définition du Taux Annualisé Effectif Global (TAEG) qui remplace le TEG

Le TEG (Taux Effectif Global) est un ancien sigle utilisé pour qualifier le coût global d’un emprunt immobilier, qui a été remplacé en 2016 par le terme TAEG (Taux Annualisé Effectif Global) dans les textes officiels et les contrats de prêts signés à partir de cette date.

 

Vers la disparition progressive du Taux Effectif Global (TEG)

Avant le 1er octobre 2016, la réglementation française distinguait le Taux Effectif Global (TEG) pour les prêts immobiliers, et le Taux Annualisé Effectif Global (TAEG) pour les prêts à la consommation. Mais depuis cette date, le terme TEG a été officiellement abandonné, et c’est désormais le terme TAEG qui doit être utilisé pour tous les emprunts contractés en France. Néanmoins, l’expression TEG continue d’être utilisée par commodité d’usage, car certains emprunts immobiliers signés avant cette date ne seront pas finalisés avant de nombreuses années…

Qu’est-ce que le Taux Annualisé Effectif Global (TAEG) ?

S’appliquant à la fois aux crédits immobiliers et aux crédits à la consommation, le TAEG est un taux d’intérêt, exprimé en pourcentage annuel du capital emprunté, qui englobe tous les frais que le particulier doit payer en plus du remboursement du capital. Le TAEG comprend les intérêts, les frais de dossiers, les frais d’assurance, les frais de garantie ainsi que l’ensemble des frais annexes imposés par la banque lors de la contraction du prêt. Dans le cadre d’un prêt immobilier, il n’inclut pas en revanche les frais d’acte notarié. La loi oblige les organismes de crédit à afficher le TAEG sur les publicités, les offres préalables de crédit, et le contrat de crédit afin de permettre à chaque particulier de déterminer le véritable coût de son emprunt avant de s’engager ! Tout en leur interdisant de proposer un TAEG supérieur au taux d’usure en vigueur…