Prêt immobilier : vaut-il mieux emprunter sur 10, 15 ou 20 ans ?

emprunt-durée

Prêt immobilier : vaut-il mieux emprunter sur 10, 15 ou 20 ans ?

Vous allez prochainement contracter un prêt immobilier ? Quelle est la durée d’emprunt idéale dans votre situation ? Vaut-il mieux emprunter sur une durée de 10 ans, 15 ans ou 20 ans ?

Par principe, un prêt immobilier court coûte moins cher…

De nos jours, la durée moyenne des prêts immobiliers est d’un peu moins de 20 ans pour un achat dans le neuf, et d’un peu plus de 18 ans pour un achat dans l’ancien. Et la tendance générale est à l’augmentation de la durée des crédits immobiliers : 20 % des prêts ont désormais une durée équivalente ou supérieure à 25 ans. Ce qui peut paraître contre-intuitif vu que le coût d’un crédit, déterminé par son taux annualisé effectif global (TAEG), s’accroît avec sa durée. Il vous coûtera toujours moins cher d’emprunter sur une courte période, car les intérêts et les frais d’assurance s’en trouvent réduits. Alors, pourquoi les emprunteurs allongent-ils la durée de leur emprunt ?

,Mais il y a des raisons légitimes de contracter un prêt long !

La première raison de cette « anomalie » est liée au montant de la mensualité de remboursement. Plus le prêt immobilier sera court, plus la mensualité sera élevée et plus elle aura un impact négatif sur le « reste à vivre » du ménage. La seconde raison tient au fait que les banques appliquent un ratio d’endettement de 33 % qu’elles dépassent rarement : si les mensualités de l’ensemble des crédits, en incluant celle du crédit immobilier, dépassent le tiers des revenus du ménage, il y a de fortes chances que les banques refusent d’accorder le prêt. La troisième raison est la hausse de l’espérance de vie et de la durée des carrières, qui permet de s’endetter sur des périodes plus étendues qu’auparavant. Dès lors, en allongeant la durée de leur prêt immobilier, les emprunteurs peuvent augmenter leur reste à vivre durant la période de remboursement, tout en améliorant leurs chances d’obtenir une réponse favorable de la banque pour concrétiser leur rêve. Même si cela se traduit évidemment par une hausse du coût financier de l’emprunt…

Quelle est la meilleure solution dans votre cas personnel ?

Au final, la durée idéale d’un emprunt immobilier va dépendre du montant des revenus mensuels de votre ménage. Si vous avez de hauts revenus et aucun autre crédit en cours, autant choisir la durée la plus courte possible pour réduire le coût du prêt immobilier ! Si à l’inverse vous avez des revenus plus modestes ou une situation professionnelle non garantie, mieux vaut emprunter sur du long terme pour conserver un reste à vivre suffisant pour votre famille…