Comment faire une offre d’achat ?

Après visite, vous en êtes sûr : c’est le bien immobilier de vos rêves. Appartement ou maison, vous ne voulez prendre aucun risque. Vous devez donc rédiger une offre immo au prix d’achat rapidement pour être assuré qu’un autre acquéreur ne se positionnera pas sur le logement. Mode d’emploi.

Les règles de base pour rédiger une offre d’achat immobilier

L’offre d’achat immobilier est un document officiel qui engage son rédacteur. Il se porte en effet acquéreur auprès du vendeur. Elle doit donc être rédigée avec soin et réunir tous les éléments, mentions et clauses suspensives relatifs à la vente. Avant de rédiger une offre écrite pour un achat immobilier, assurez-vous que vous adoptez la bonne démarche.

Une offre d’achat immobilier au bon prix

Le premier réflexe avant de savoir comment faire une offre d’achat et de l’envoyer est de vérifier l’état du marché immobilier. Le prix demandé par le vendeur est-il sur-, ou au contraire sous-évalué ? Il existe de nombreux outils d’estimation en ligne qui, couplés à la base de données PATRIM, vous donnent d’excellents éléments pour déterminer le prix du logement à prestations égales et secteur identique.
Une démarche qui vous permet également de ne pas faire une offre d’achat trop en dessous du prix du marché, car le vendeur la refusera quasiment systématiquement.

Une offre d’achat écrite ou orale ?

Une fois le bien visité, il est possible de formuler une proposition d’achat immo :
L’offre d’achat orale n’est pas engageante. Elle repose sur la bonne foi de l’acheteur et du vendeur. Elle permet de signifier l’intérêt de l’acquéreur, mais n’a aucune valeur légale. Elle est cependant recommandée si vous avez des doutes vis-à-vis du bien.
L’offre d’achat écrite est un acte juridique engageant. Une fois rédigée et envoyée, l’acheteur s’engage à acquérir le bien auprès du vendeur.

La rédaction de l’offre d’achat immobilier

Vous souhaitez acheter le bien, et rédiger une offre d’achat écrite à destination du vendeur. Le document doit comprendre plusieurs éléments, et intégrer des clauses suspensives.

Les éléments à lister dans l’offre d’achat immobilier

Une offre d’achat immobilier rédigée dans les règles de l’art doit impérativement inclure :

  • Le prix proposé pour l’achat du logement.
  • La typologie et la superficie du bien.
  • La durée de validité de la présente offre (5 à 10 jours généralement). Pendant ce laps de temps, le vendeur est libre d’accepter ou de refuser la proposition.
  • La suppression de l’offre en cas de réponse hors délai.
  • Le délai de rétractation (10 jours).
  • Les modalités dont disposent le vendeur pour informer de sa décision, à savoir par courrier recommandé ou par voie d’huissier.
  • Le mode de financement envisagé.
  • Le statut définitif de la vente une fois l’avant-contrat signé.

Les clauses suspensives de l’offre d’achat

L’acheteur peut également ajouter des clauses suspensives à son offre d’achat. Une bonne option si certains doutes subsistent. Il est ainsi possible de mentionner que la vente sera suspendue en cas de :

  • Défaut d’obtention du financement.
  • Montant des travaux trop conséquent.
  • Mauvaise évaluation de l’état du bien.
  • Système électrique défaillant.
  • Présence de servitude.

Ces clauses suspensives vous donnent la possibilité d’annuler la vente si l’une des situations listées se présente.

Avant d’envoyer l’offre d’achat immobilier

Les vérifications d’usage sont nécessaires, avant de rédiger une offre de prix à destination du vendeur par courrier en recommandé avec accusé de réception.

La check-list des précautions à prendre avant d’envoyer l’offre d’achat

Une fois le document remis au vendeur, aucune modification n’est possible. Mieux vaut donc s’assurer que :

  • Le délai de réponse accordé au vendeur n’est pas trop long. Un maximum de 10 jours est recommandé.
  • Les clauses suspensives sont clairement mentionnées.
  • Vous n’avez pas à verser d’argent au vendeur au moment de l’envoi de l’offre d’achat immobilier. Une pratique interdite et punie par la loi.

La rétractation est-elle possible après l’envoi de l’offre d’achat ?

Il existe plusieurs cas dits généraux dans lesquels l’acheteur peur se rétracter, à savoir :

  • Si le vendeur n’a pas répondu dans les délais mentionnés dans l’offre d’achat immobilier.
  • Tant que vous n’avez pas reçu la réponse du vendeur.
  • Si le vendeur fait une contre-proposition écrite, le plus souvent pour proposer un prix d’achat plus élevé.

Modèle d’offre d’achat immobilier

Alors, comment faire une offre d’achat par écrit ? Voici un modèle à adapter ! Vous pourrez ainsi rédiger une offre d’achat immobilier au prix très facilement.

[Nom et prénom de l’acheteur]
[Adresse de l’acheteur]
[Code postal et ville de l’acheteur]

[Nom et prénom du vendeur]
[Adresse du vendeur]
[Code postal et ville du vendeur]
[Date d’envoi de l’offre d’achat]

Objet : Offre d’achat immobilier proposition au prix
Madame, Monsieur,
Suite à la visite de votre logement situé à [adresse du bien] du [date de visite], je m’engage à acheter le bien [superficie, dépendances, date de construction…] au prix fixé de [prix en chiffres et en lettres].
Conformément à l’article 1583 du Code civil, cette offre d’achat immobilier nous engage réciproquement. Nous pouvons d’ores et déjà convenir d’un rendez-vous chez le notaire pour la signature du compromis de vente.
Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.
[Signature de l’acheteur]

Avec ce modèle d’offre écrite pour un achat immobilier, impossible de se tromper.

Tweetez
Partagez
Enregistrer