Comment réussir son premier achat immobilier ?

Jeune couple qui calcule ses économies avant de faire un prêt immobilier

Devenir propriétaire est une des grandes étapes de la vie. C’est souvent synonyme de réussite professionnelle et d’équilibre dans la vie en général. Mais pour qu’un tel projet se concrétise dans les meilleures conditions, il est important de ne pas se précipiter. Un premier achat immobilier doit être mûrement réfléchi pour éviter les embûches et les regrets. Posez-vous les bonnes questions et entourez-vous des bonnes personnes pour acheter votre premier bien immobilier !

Trouver le bon projet immobilier

En France, la moyenne d’âge pour les primo-accédants (personnes qui achètent leur premier bien immobilier) se situe autour de 35 ans. À cet âge-là, il n’est pas rare d’avoir une bonne voire une très bonne situation professionnelle, d’être marié et d’avoir au moins un enfant. Dans ces cas-là, les contraintes liées à votre achat seront plus importantes que si vous achetez en célibataire.

Votre futur logement doit en effet correspondre au mieux à votre situation de famille. Bien sûr, vous ne ferez probablement pas toute votre vie dans le même appartement ou dans la même maison, mais mieux vaut anticiper pour ne pas avoir à racheter trop vite. En effet, gardez en tête que revendre votre bien peu de temps après l’avoir acheté va entraîner des frais plus ou moins élevés.

En général, la première question qu’on se pose au moment d’acheter un bien est de savoir si l’on préfère investir dans le neuf ou dans l’ancien. Dans les grandes villes, les logements anciens sont plus faciles à trouver que les logements neufs, qui présentent quant à eux plusieurs avantages financiers. Néanmoins, il est toujours possible de trouver un projet immobilier neuf à Lyon ou dans les autres métropoles françaises.

Exemple de projet immobilier neuf proposé par Promoval, promoteur immobilier à Lyon

Investir dans l’immobilier : les autres solutions

Acheter sa résidence principale n’est pas la seule façon de devenir propriétaire et d’investir dans l’immobilier. Et justement, si votre projet de vie n’est pas encore bien stabilisé, il peut parfois être préférable d’attendre un peu avant de vous lancer. Néanmoins, investir dans la pierre reste toutefois une bonne façon d’enrichir son patrimoine et de préparer son avenir, en anticipant un complément de retraite par exemple !

Dans ce cas, plusieurs solutions s’offrent à vous. La plus courante consiste tout simplement à se lancer dans l’investissement locatif. Cela consiste à acheter un bien que vous allez ensuite mettre en location, afin de récolter un loyer chaque mois. Si vous vous y prenez bien, le loyer devrait pouvoir permettre de rembourser le prêt. Une fois votre crédit remboursé, vous pourrez directement empocher cet argent, qui vous permettra également d’augmenter votre capacité d’emprunt pour acheter votre propre logement.

Mais la location d’habitation n’est pas la seule solution que vous pouvez envisager. Moins courant mais tout aussi rentable (voire plus), l’immobilier d’entreprise est une autre option à envisager sérieusement. Il vous suffit de trouver des locaux vacants, ou même d’investir dans un projet de construction d’un parc immobilier d’entreprise neuf.

Tweetez
Partagez
Enregistrer